A table, a table, a table!!

Parler du nouvel an chinois sans parler de bouffe, ce n'est tout simplement pas possible, alors je vais vous en dire deux mots, sans pour autant m’étendre comme sur le sujet de la télé. car ce sujet a été maintes fois traité par ailleurs.

En Chine, famille et nourriture sont deux piliers de la société. Donc le nouvel an n’echappe pas a la regle. La premiere chose que l’on fait lorsque l’on passe les fetes de nouvel an, c’est acheter beaucoup de choses a manger, soit des choses locales pour partager les plats de sa region d’origine lorsque l’on fait le deplacement, soit des gateaux, fruits secs et autres friandises a grignoter lors des nombreuses veillees télé qui ponctueront les quelques jours passes ensemble. Le repas du soir de nouvel an est en general le plus complet avec de nombreux plats. Parmi les classiques du Nouvel An figurent les plats de niangao ( gateaux de riz du nouvel an) et le poisson qui symbolise l’abondance. On pourra aussi faire des raviolis (les fameux jiaozi), occasion de passer un bon moment ensemble a faire la cuisine et de deguster ensuite des raviolis plus ou moins bien reussis selon l'habileté de chacun mais tous aussi bon les uns que les autres!

Ponctuée par les repas en famille étendue ou pas (on profite souvent de la visite de ses proches pour faire passer a la maison, tantes et cousins pendant la semaine), la période de nouvel an est l'occasion de faire le point, de prendre des nouvelles et de resserrer des liens dans une société aujourd'hui écartelée par les changements qui accompagnent le développement économique, ainsi que je l'evoquais déja dans un article du 4 fevrier. Au dela de l'aspect convivial et festif du nouvel an en Chine, on a un peu le sentiment de vivre ce qu'ont connu les familles françaises dans les années soixante et soixante-dix lorsque le modele de la famille traditionnelle a fait place a des modes de vie plus urbains, loin des parents ou des grands-parents. Or ,il est essentiel en Chine de conserver la relation avec les anciens car le systeme social ne leur permet pas de vivre sans l'aide financiere des enfants.

IMG_9208

Voila voila, j’espere que cela vous a plu. 

Vous pouvez me retrouver aussi sur mon site internet www.chinaworldexplorers.com et sur ma page facebook http://www.facebook.com/pages/China-World-Explorers/461080127240951?ref=hl

A bientot pour d’autres articles sur la vie en Chine et la culture chinoise.

Visites historiques et culturelles de Shanghaididier.pujol@chinaworldexplorers.com or +86 15021769130