Début de l'article

Le traumatisme de la guerre

tintin3

Bien sûr, et cette épisode est bien connu des tintinophiles (voir article sur Chang Chongren) dont je suis, les relations avec le Japon se ternissent à l'avènement du jeune Empereur Showa (Hiro Hito) en 1926 et de la prise de pouvoir par les militaires. Fin 1931 le Japon envahit le Shandong déclanchant à Shanghai un boycott des produits japonais. C’est le prétexte à une nouvelle intervention, à Shanghai cette fois. Cette confrontation durera un mois dans le quartier de Zhabei (lire "La guerre à Shanghai" de Albert Londres).

A partir de la fin 1932 pourtant, le Japon s’installe militairement a Shanghai en construisant près du parc de Hongkou (Luxun), le batiment de la Marine, en plein coeur de “Little Tokyo” afin de protéger ses ressortissants.

9053060Ce batiment existe toujours, bien qu’il ait été reconditionné en local commercial (photo ci-contre). A partir de cette date, la pression japonaise n’aura de cesse avec un conflit environ tous les 5 ans. Le sentiment anti-japonais est désormais omniprésent parmi les Chinois. Eté 1937, le Japon pénètre plus profondément en Chine et commence à bombarder la ville de Shanghai en Septembre. Malgré une résistance héroique qui durera trois mois et plus de des pertes de 200000 hommes, la partie Chinoise de Shanghai tombe. Cette épisode sera suivi par les massacres dans la capitale républicaine de Nanking au mois de décembre faisant 200000 victimes supplémentaires, civiles cette fois. Quant à la partie Nord de Shanghai, elle est détruite aux deux-tiers et la vieille ville du Sud (Nanshi) à moitié!

21-bund-25-the-yokohama-specie-bank-19241

Le 8 décembre 1941 au petit matin, le Japon entre dans la Seconde Guerre Mondiale et les troupes impériales déferlent sur le Bund (voir article sur les banques de Shanghai). L'’occupation qui suivra et surtout les exactions commises par l’armée nippone laisseront une marque indélébile dans les relations sino-japonaises. 

Une grande partie du patrimoine architectural japonais subsiste à Shanghai De même, on continue de vénérer la mémoire de grands hommes Chinois qui ont été inspirés par l'exemple japonais. Espérons donc qu'un jour le resentiment lié à la guerre fera de nouveau place à l'entente et aux échanges intellectuels.

Photo ci-contre Yokohama Specie Bank sur le Bund

Pour me contacter 15021769130 ou didier.pujol@chinaworldexplorers.com