Elites républicaines

image

Après le coup de main de Chiang Kai Chek en 1927, les tenant du pouvoirs ne seront pas longs à profiter des alliances nouées en sous-main par le generalissimo avec le milieu des affaires et la pègre dans sa lutte contre le communisme. Chiang fera batir de nombreuses villas pour lui-même et sa femme mais ce sont surtout ses proches qui mènent le plus grand train de vie. En particulier son beau-frère et ministre des finances TV Soong et le banquier HH Kongautre époux d'une des soeurs Soong. L'exemple le plus visible de l'utilisation personnelle de l'argent public est donné par le ministre des transport Wang Boqun qui commande pour sa maitresse un véritable palais (ci-contre). 
 
La Bande Verte 

image

Qui n'a entendu parlé de Du Yuesheng, le célèbre parrain des années 30 de Shanghai? On dit qu'il aurait eu près de 15000 hommes sous sa coupe et que la Police Française qui couvrait ses traffics touchait grâce à lui deux payes, l'une officielle et l'autre non. Venu d'une famille pauvre de Pudong, "Monsieur Du" commence sa carrière comme employé du magasin de son oncle avant de succomber à l'appel du monde souterrain et de l'attrait du jeu, de l'opium et des femmes.
Directement impliqué dans l'arrivée au pouvoir de Chiang Kai Chek, il donne alors à ses activités un cadre légal, lui permettant d'assoir encore mieux son Empire. Parmi les batiments qu'il lègue à Shanghai, l'actuel Hotel Mansion (ci-contre) d'où il dirigeait ses activités et la Chung Wai Bank sur l'Avenue Édouard VII, construite juste à côté du Poste de Police Francais, pour en garantir la sécurité!
 

Compradors et entrepreneurs Chinois

Certaines fortunes des années 20 et 30 sont aussi le fruit des capacités entreprenariales des Chinois qui profitent de l'essor impulsé par les étrangers.

image

Jiang Bingsheng, petit entrepreneur de Ningbo, commence modestement sa carrière en achetant un bateau pour faire les traversées sur le Huangpu avant de devenir le comprador de la compagnie allemande Siemssen dans les années 1920. Les "Compradors", mot Portugais, désigne ces intermédiaires Chinois des maisons de commerce occidendales. Ils touchent appointements et commissions et souvent des revenus complémentaires en négociant les prix. La double villa construite par Jiang Bingsheng est le symbole de la réussite de cette nouvelle classe d'hommes d'affaires Chinois. L'endroit est devenu le "Kee Club" renouant avec son passé de lieu d'exception (photo gauche).

image

Kwok Bew est le fondateur des magasins Wing On, emblématiques de la rue de Nankin dans les années 30. Sa maison, construite en style Suisse Allemand existe encore près de la route surélevée. Quant à ses fils, ils se distinguaient par un mode de vie mondain et pouvaient utiliser les appartements du "7ème ciel", une tour au dessus du magasin familial pour accomoder leurs conquêtes avec vue sur le ciel de Shanghai. Cet édifice est toujours l'un des plus hauts de la rue!

Rong Desheng et Rong Zongjing (à gauche et à droite ci-dessous) sont deux frères originaires de Wuxi qui dominent respectivement les marchés de la farine et du textile dans les années 30. Le premier se fera construire une superbe villa art déco par le fameux cabinet Kruze et Veysseyre dans le quartier de Xuhui (détail ci-dessous).
 
Aujourd'hui la plupart des lieux légués par les grandes fortunes occidentales et chinoises des années 30 existent encore et continuent de faire rêver les élites et tenant du nouveau "haïpai"!
 
Pour me contacter 15021769130 ou didier.pujol@chinaworldexplorers.com

image