English version

Aujourd’hui, j’aimerais partager avec vous les joies de l’hiver shanghaien. S’il est vrai que les températures baissent un peu à Shanghai au mois de Décembre et de Janvier (2 degrés certains jours), l’hiver à Shanghai permet d’apprécier la ville de manière différente et même mieux selon moi qu'à d’autres saisons

L’Art Deco se dévoile en hiver

IMG_5064Comme chacun le sait, Shanghai est reputée pour son architecture des années 30, l’une des périodes les plus prospères de la ville. Le Salon des Arts Decoratifs de Paris de 1925 officialise le mouvement Art-Deco incarné par des noms désormais célèbres comme Lallique ou Mallet-Stevens. A Shanghai ce style est choisi pour incarner la modernité et le progrès dont la ville se veut la vitrine en Asie, faisant alors concurrence à New York comme métropole du commerce mondial. Les fleurons de ce style se trouvent sur le Bund avec le Peace Hotel mais surtout dans la partie Ouest et Centrale de la Concession Française dont le boom immobilier est à son comble dans les années 30. Or les plus beaux frontons et motifs sont souvent peu visibles de la rue dans l’année du fait des platanes aui jalonnent les rues de l’Ancienne Concession.

L'absence de feuillage en hiver fait resurgir des facades oubliées, éclater des couleurs crème ou pastel des moulures et magnifie les batiments Art-Deco en les dessinant sur le ciel bleu d’hiver. Signalons à ce titre que Shanghai accueillera le Congrès Mondial de l'Art Deco en 2015.


Prendre un café rue Nanchang

IMG_0527Parmi mes endroits préférés à Shanghai, la rue Nanchang, l'ancienne route Vallon du nom de cet aviateur mort tragiquement en mai 1911 lors d’une démonstration sur l’Hypodrome, l’actuelle Place du Peuple. Contrairement aux tracés rectilignes de la rue Joffre et des autres artères de la Concession, cette rue serpente harmonieusement, offrant au promeneur une grande variété de points de vue. Cette splendide rue est jalonnée de petits cafés et galeries orientées au Sud qui permettent d’apprécier avantageusement les rayons de soleil du matin d’hiver. Un vrai délice après son jogging ou ses courses matinales.

L’un de ces cafés est une galerie de meubles de design japonais située juste en face de l'ancien Collège Municipal. On s'y réchauffe dans un décor authentique et des objets de bon goût. On passera en rentrant par le marchand de youtiao ou l'ancienne boulangerie russe de l'angle de Ruijin Road et l'on pourra finir à la célèbre échoppe de “congbing”, gateaux à la ciboulette, près du croisement avec la rue Maoming. Prévoir 30 minutes d’attente minimum tout de même!


La tournée des saucisses

IMG_8946Shanghai en hiver c’est bien évidemment les préparatifs de Nouvel An Chinois. Un peu partout aux fenêtres ou même accrochés aux arbres ou fils électriques, différents mets sèchent aux soleil: Poitrine de porc, poissons, canards et bien entendu l’incoutournable saucisse shanghaienne ou xiangchang. Celle-ci est peu consommée telle quelle comme on le ferait pour notre saucisson mais plutôt coupée en rondelles fines pour asaisonner les plats de légumes. Au Nouvel An donc, on prépare de nombreux plats préservés pour les consommer à l’occasion des réunions familiales.

Les marchés et les rues se décorent de produits rarement vus à d’autres périodes dont l'aspect est parfois repoussant pour les occidentaux comme des canards ouverts qui sèchent au soleil. Les rues et les allées de voisinage (lilong) sont également colorées par les draps pour profiter de la chaleur de la journée. Quel plaisir des yeux et des sens! Si l’on ajoute que les touristes sont moins nombreux en hiver et que la flanerie au milieu des Chinois parfois revêtus de leurs pyjamas doublés permet de retrouver un peu d’authenticité, on n’hésitera plus à enfiler quelques sous-vêtements de plus pour apprécier cette merveilleuse saison.

Pour me contacter 15021769130 ou didier.pujol@chinaworldexplorers.com