English version

En prenant un verre le soir de mon anniversaire, le 20 mai dernier à The Fellas Terrace, j'ai profité d'une vue sur le Huangpu dont le point focal n'était ni le Bund, ni les tours de Pudong mais... la colonne Gutzlaff!

IMG_3292La tour Gutzlaff ne fait pas partie des sites les plus commentés du bord de rivière. Elle se dresse sur l'ancien Bund français, autrefois nommé Quai de France. Datant de 1907 dans sa forme actuelle, il s'agit d'une colonne coiffée d'un mat qui servait à renseigner les navires ancrés sur le Huangpu sur la météo grâce à un système de fanions. Une autre fonction du sémaphore était de donner l'heure exacte à midi, en faisant chuter une boule d'osier le long du mat, permettant aux bateaux de régler leurs compas de navigation et de déterminer ensuite la latitude

IMG_3258

Le sémaphore était géré depuis l'observatoire Jésuite de Zikawei (aujourd'hui Xujiahui), dont les religieux réunissaient les relevés venus de stations d'observation le long des côtes pour tracer quotidiennement des cartes météorologiques. Pour calculer l'heure, c'est à partir des étoiles que l'on déterminait ce paramètre. La "boule horaire" installée à 50 mètres de haut sur la colonne donnait alors un signal visuel quotidien aux marins à l'escale. Cet ingénieux système a été inventé en 1819 à Portsmouth par le capitaine Wauchope puis adopté par le célèbre observatoire de Greenwich. Enfin, la plupart des villes portuaires, comme Kobe ou Boston, installent aussi des "boules horaires". A Shanghai, le premier mat équipé d'un tel système est installé en 1884 par les Jésuites, puis à la suite du typhon de 1906, reconstruit en pierre, sous le nom de Tour Gutzlaff.

Un point de repère sur le Bund  

IMG_3254

Du fait de sa position particulière, la colonne a été le témoin d'événements importants. Rappelons en effet que la Yan An Elevated Road qui fait face aujourd'hui au sémaphore, a été construite sur le tracé d'un canal, le Yangqingbang, qui servait de frontière naturelle entre la Concession Française du consul De Montigny et la Concession Britannique de Lord Balfour. On passait alors de l'une à l'autre en empruntant un petit pont. Il est intéressant de noter que le nom de Gutzlaff vient d'un missionnaire protestant allemand Karl Gützlaff qui servait d'interprète aux navires anglais qui faisaient du traffic d'opium le long de la côte Sud de la Chine au début du 19ème siècle, un moyen pour le moins original de diffuser la foi chrétienne! 

IMG_3243

Quand le Yangqingbang a été comblé, l'Avenue Edouard VII est devenue le terrain de jeu des voleurs à la tire qui pouvaient facilement trouver refuge en passant d'une Concession à l'autre. La police anglaise était alors assurée par des Sikhs tandis que les Français avaient confié le maintien de l'ordre aux gendarmes Anamites! En 1941, un jour après l'attaque japonaise de Pearl Harbour, les troupes nipponnes chargées d'occuper le Bund se heurtent à la détermination d'un seul officier français, assis patiemment sur son pliant devant la colonne. Celui-ci explique aux Japonais qu'ils ne peuvent entrer dans la Concession Française sans risquer de froisser leur allié Allemand, qui avait envahi la France l'année précedente. Cet épisode sera longtemps évoqué par les Chinois, envahis depuis 1937, comme un acte de grande bravoure. Proche du sémaphore se trouvait le monument de la victoire de la Première Guerre Mondiale des Anglais représentant une déesse ailée. Il sera démonté pendant l'occupation sans que l'on sache s'il s'agit d'une façon de laver l'affront reçu à cet endroit ou une simple contribution à l'effort de guerre.

IMG_6081V1

Le développement des transmissions par radio va progressivement rendre obsolete l'observation du temps par sémaphores. La Tour Guzzlaff cessera définitivement de fonctionner en 1956, date à laquelle elle est utilisée comme poste de police fluviale, selon certains rapports. Après l'ouverture de la Chine de Deng Xiaoping, l'elargissement des voies de circulation sur le Bund conduira à déplacer le monument d'une vingtaine de mètres au Sud Est, véritable prouesse technique! La tour hébergera quelques temps le Musée du Bund ainsi qu'un café donnant accès à la terrasse au pied de la la colonne. Aujourd'hui, l'illumination du batiment sur la modèle du reste des facades du Bund, rend la vue depuis Fellas Terrace où je me tenais le soir de mon anniversaire, particulièrement belle. Le premier plan est un rappel de l'arrivée des premiers Français à cet endroit et l'arrière plan est constitué par les tours les plus modernes de Chine.

En prenant la photo des chiffres 520 sur les tours de Pudong (je suis né le Jour de l'Amour en Chine, cette date se lisant comme "Je t'aime"), je me suis aperçu que j'utilisais un iPhone. Aujourd'hui, météo, indices de pollution et heure sont des fonctions de base de ce téléphone. J'ai alors réalisé à quel point je venais de faire un voyage dans le temps, tout en saisissant l'éternelle modernité de Shanghai en un seul cliché!

IMG_3259